Accueil Actu Belgique Faits divers

Le parquet de Flandre occidentale enquête pour violences en raison de l'homosexualité

Le parquet de Flandre occidentale, section Courtrai, a ouvert une enquête sur un fait d'agression en raison de l'homosexualité survenu dans la nuit de mardi à mercredi à Gand. La victime est le président des jeunes VLD Leuven, Jef Druyts.

Le jeune homme a déclaré, jeudi matin sur X, anciennement Twitter, qu'il avait été victime de violences en raison de son orientation sexuelle. Selon ses propos, il souffre d'une légère hémorragie cérébrale et d'une fracture du crâne, "mais cela aurait pu être pire".

Les suspects de l'agression ont été identifiés. "Il s'agit de mineurs d'âge de l'arrondissement de Courtrai", selon le parquet. "C'est pour cette raison que l'enquête n'est pas menée en Flandre orientale." En raison de l'âge des suspects, le parquet ne fera pas plus de commentaires.

À la une

Sélectionné pour vous