Accueil Actu Belgique Faits divers

Le Setca porte plainte contre ING pour non respect des accords sociaux

Le Secta a déposé plainte auprès de l'auditorat du travail contre la banque ING, annonce-t-il jeudi dans un communiqué. L'organisation syndicale dénonce le non-respect de la concertation sociale et des accords conclus avec les partenaires sociaux, notamment autour de rémunérations du personnel.

Selon le syndicat socialiste, plusieurs erreurs se sont glissées dans le paiement des salaires, des pécules de vacances et d'autres avantages. "Pire, lors de la vérification de fiches de paie, le Setca a constaté qu'ING tentait de donner l'illusion que certains avantages avaient bien été payés, alors que ce n'était pas le cas."

Il pointe également des manquements en ce qui concerne les travailleurs belges détachés aux Pays-Bas, accusant ING de ne pas avoir correctement déclaré ce personnel auprès de l'ONSS.

Les représentants des travailleurs estiment par ailleurs que le groupe bancaire viole le droit du travail en matière de licenciements collectifs. "Bien que la direction ait clairement des projets concrets (de licenciements), elle refuse de communiquer ces informations au comité d'entreprise, empêchant ainsi la concertation sociale."

Il y a quelques mois, le Secta avait déjà introduit plusieurs plaintes contre la direction de la banque, à la suite notamment du licenciement d'un de ses délégués.

À lire aussi

Sélectionné pour vous