Accueil Actu Belgique Politique

21.000 policiers et gendarmes mobilisés en vue de manifestations contre l'extrême droite

Quelque 21.000 policiers et gendarmes mobiles vont être déployés pour encadrer les manifestations contre l'extrême droite ce week-end dans toute la France, a appris vendredi l'AFP de source policière.

Le dispositif comptera "21.000 forces de l'ordre dans toute la France, avec 45 unités de forces mobiles - CRS et gendarmes mobiles - ajoutés aux effectifs territoriaux soit l'équivalent de 18.000 forces de l'ordre", a-t-on précisé de même source.

A l'initiative de cinq confédérations syndicales et de nombreuses associations, l'ensemble de la gauche est appelé à défiler ce week-end à travers la France dans l'espoir de créer une mobilisation des électeurs pour empêcher l'avènement d'une majorité d'extrême droite à l'Assemblée nationale.

La mobilisation comprendra 150 actions à travers le pays, avec 300.000 à 350.000 personnes attendues, selon une autre source policière.

A Paris, le cortège s'élancera à partir de 14H00 de la place de la République en direction de Nation, via Bastille. Quelque 50.000 à 100.000 participants sont attendus samedi à Paris, selon les estimations de la direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP).

Tout au long de la semaine, des manifestations ont eu lieu, notamment en région.

Le Rassemblement national a le vent en poupe pour les élections législatives des 30 juin et 7 juillet, avec 31% d'intentions de vote au premier tour, devant l'alliance de gauche à 28%, selon un sondage Elabe réalisé pour BFMTV et La Tribune Dimanche.

À lire aussi

Sélectionné pour vous