Accueil Actu Belgique Politique

Inauguration d'un centre pour victimes de violences sexuelles à Arlon

Le 10e Centre de Prise en charge des Violences Sexuelles de Belgique à été inauguré mercredi à Arlon. Les victimes pourront y bénéficier d'une prise en charge médicale et médico-légale ainsi que d'un soutien psychologique, tout en ayant la possibilité d'y déposer plainte, souligne l'intercommunale Vivalia.

Installé dans l'enceinte de l'hôpital d'Arlon, le Centre de Prise en charge des Violences Sexuelles (CPVS) de la province du Luxembourg ouvrira ses portes jeudi, a rappelé l'intercommunal Vivalia lors de l'inauguration du site.

Le dispositif offre un lieu d'accueil pluridisciplinaire où les victimes de violences sexuelles peuvent bénéficier d'une prise en charge médicale et médico-légale ainsi que d'un soutien psychologique. La police est également présente pour recueillir les plaintes des victimes. Le CVPS comprend une salle d'accueil, des salles de consultation équipées, une salle de bain, une salle de conservation des prélèvements, un bureau de consultation pour le psychologue, ainsi qu'une salle sécurisée pour les auditions, un secrétariat, une zone de détente et une cuisine.

Outre l'intercommunale Vivalia responsable des hôpitaux de la province, la structure associera les six zones de police provinciales, le parquet de l'arrondissement judiciaire du Luxembourg ainsi que l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes.

Ce CVPS est le 10e ouvert en Belgique à l'initiative du gouvernement fédéral, représenté mercredi par Marie-Colline Leroy, secrétaire d'État à l'Égalité des genres, à l'Égalité des chances et à la Diversité. "Le réseau des CVPS totalise plus de 8.000 prises en charge depuis l'ouverture du premier centre en 2017", a souligné Marie-Colline Leroy. "Lors du conclave budgétaire d'octobre dernier, nous avons obtenu des budgets supplémentaires pour ouvrir trois nouveaux centres dans les arrondissements de Mons, Hal-Vilvorde et du Brabant Wallon."

À lire aussi

Sélectionné pour vous