Accueil Actu Belgique Politique

Infrabel lance un programme de sensibilisation à la sécurité pour les malentendants

Le 4 août 2022, Lucas, 18 ans, perdait la vie après avoir été heurté par un train en gare de Solre-Sur-Sambre (Hainaut). Le jeune homme, sourd, n'a pas entendu le signal annonçant le passage du train. Valérie Moreels, sa mère, a rapidement décidé de prendre contact avec Infrabel, la société gestionnaire du réseau ferroviaire. De ces rencontres est né un programme de sensibilisation à la sécurité ferroviaire pour les personnes sourdes et malentendantes, désormais disponible en ligne.

Il permet de se familiariser avec les éléments de l'infrastructure ferroviaire (rail, caténaire, passage à niveau...). Il passe aussi en revue les comportements à proscrire, tels que prendre un selfie sur les voies, traverser les voies, franchir un passage à niveau alors que les barrières se baissent ou que les feux rouges clignotent, s'assoir sur le bord d'un quai, etc...

Il est le fruit d'une collaboration entre l'asbl Langue des Signes de Belgique Francophone (LSBF), la CREE, une organisation de jeunesse spécialisée en animation et formations pour jeunes sourds et malentendants, et deux écoles spécialisées, l'IRSA et Kasterlinden.

"Lucas n'a pas entendu le signal. Depuis son décès, je survis", a témoigné sa mère. "Je voudrais insister aujourd'hui sur l'importance qu'il y a à respecter les règles de sécurité. C'est d'autant plus fondamental quand on est sourd".

Les ministres fédéraux Georges Gilkinet (Ecolo), en charge de la Mobilité, et Karine Lalieux (PS), en charge de l'Intégration des personnes handicapées, ont souligné la nécessité de changer les choses pour œuvrer à une société inclusive. "Des investissements sont nécessaires. Le programme lancé aujourd'hui est le meilleur hommage qu'on puisse rendre à Lucas", a déclaré M. Gilkinet. "Je me réjouis qu'on parle aujourd'hui d'inclusivité et plus seulement d'accessibilité du rail. C'est une obligation", a indiqué Mme Lalieux.

À la une

Sélectionné pour vous