Accueil Actu Belgique Politique

La charge de la dette coûtera un milliard d'euros à la Wallonie en 2029

L'emballement de la dette, en hausse de 10 milliards entre 2024 et 2029 à politique inchangée, coûtera 982 millions de charges d'intérêts à la Wallonie en 2029, écrit vendredi le journal L'Echo sur base d'une analyse du Centre de recherche en économie régionale et politique économique (Cerpe) de l'UNamur.

D'après les projections, la dette wallonne serait amenée à augmenter de 10 milliards sous la prochaine législature, soit de 28,3 milliards d'euros à la fin 2024 à 38,7 milliards en 2029.

Parallèlement, les charges d'intérêts augmenteraient fortement. A la fin de l'année 2024, la Wallonie aura dépensé 522 millions pour financer les intérêts liés à sa dette mais en 2029, elle devrait en débourser 982 millions, soit près de 6% de ses recettes, estimées à 17,5 milliards en 2029.

Cet emballement de la dette influence également un autre indicateur: le ratio dette/recette. Il atteindrait, selon les projections du Cerpe, 220% en 2029. Or, comme le rappelle le cabinet du ministre wallon sortant du Budget, Adrien Dolimont, "la soutenabilité de la dette est définie comme inférieure à un ratio dette/recette de 180%".

À lire aussi

Sélectionné pour vous