Accueil Actu Belgique Politique

Le bourgmestre de Moorslede suspendu pour conflit d'intérêt

La ministre flamande des affaires intérieures Gwendolyn Rutten a suspendu le bourgmestre de Moorslede (Flandre occidentale), Ward Vergote, pour le reste de son mandat. En décembre dernier, il avait été condamné à un an de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Courtrai, pour conflit d'intérêt.

L'affaire remonte à 2017. A l'époque, Ward Vergote avait acheté un terrain agricole qu'il a ensuite revendu au double du prix, la zone dans laquelle le terrain se situait étant susceptible d'être reclassée en zone industrielle réservée aux entreprises artisanales.

La justice n'a pas démis le bourgmestre de ses fonctions mais la ministre Rutten a de son côté demandé au gouverneur de la province de Flandre occidentale, Carl Decaluwé, d'ouvrir une enquête disciplinaire. Le rapport a été rendu le 11 mars et une audition du bourgmestre a eu lieu quelques semaines plus tard.

Sur base de cette audition, du rapport disciplinaire du gouverneur et du jugement du tribunal de première instance, Gwendolyn Rutten a conclu que les accusations étaient avérées et que ces dernières devaient être considérées comme une "négligence grave".

"Ward Vergote, en tant que bourgmestre, a commis une faute avérée en mêlant des intérêts privés à ceux qu'il doit gérer ou superviser. Il s'agit d'une négligence grave qui ne correspond pas au rôle exemplaire d'un bourgmestre", selon la ministre.

Ward Vergote sera donc suspendu à partir du 1er août et jusqu'à la fin de son mandat. Il peut toutefois faire appel de cette décision devant le Conseil d'Etat.

À lire aussi

Sélectionné pour vous