Accueil Actu Belgique Politique

Le secteur bancaire belge est "un oligopole de quatre grands acteurs"

L'Autorité belge de la concurrence (ABC) dépeint une situation d'oligopole sur le marché belge de la banque de détail, dominé par BNP Paribas Fortis, KBC, Belfius et ING, rapportent L'Echo, Le Soir et L'Avenir, citant un avis demandé par le ministre de l'Economie, Pierre-Yves Dermagne (PS).

Le secteur bancaire belge est "très concentré" et "présente les caractéristiques d'un oligopole" dominé par ces quatre grands acteurs, pointe le rapport de 80 pages qui analyse en profondeur le secteur bancaire.

"Nous constatons que les quatre grandes banques ont tendance à rouler en peloton et à offrir aux consommateurs des produits à des conditions commerciales substantiellement similaires", écrit ainsi l'organe indépendant.

"Le marché de la banque de détail présente certaines caractéristiques qui facilitent la coordination entre les principaux acteurs et tendent à réduire la concurrence. (...) Les banques sont susceptibles d'observer facilement le comportement de leurs concurrents et d'adopter une ligne de conduite similaire reflétant leurs intérêts partagés", poursuit l'Autorité de la concurrence.

Le ministre de l'Économie Pierre-Yves Dermagne et le ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V) entendent examiner les propositions formulées par l'ABC, et à les mettre en œuvre "là où c'est nécessaire et possible", selon M. Dermagne. L'objectif est de boucler le dossier sous cette législature.

"Nous avons vu plusieurs banques bouger ces dernières semaines, mais les grandes banques ne se battent pas encore suffisamment pour rétablir la confiance des épargnants, et cela doit changer", ajoute M. Van Peteghem.

À lire aussi

Sélectionné pour vous