Accueil Actu Belgique Politique

Les employeurs des ports d'Ostende et de Zeebrugge s'opposent au plan d'action "Kustvisie"

Les organisations patronales APZI-Voka et OPUA-Voka des ports de Zeebrugge et d'Ostende ont introduit une objection au plan stratégique Kustvisie. Dieter Coussée, le responsable régional de Voka Flandre occidentale, a confirmé lundi l'information du magazine Flows. Le Voka propose une expansion vers la mer pour les deux ports.

Le plan d'action prévoit une série de mesures prises par la Flandre pour protéger la côte contre les tempêtes violentes et l'élévation du niveau de la mer. Ce plan contient également des mesures possibles pour les ports de Zeebrugge et d'Ostende, mais les organisations patronales des deux ports ne sont pas d'accord avec ces mesures. C'est pourquoi elles ont présenté des objections lors de l'enquête publique.

Plus précisément, la Flandre propose de maintenir ouvert l'avant-port de Zeebrugge. "Cela implique d'importants travaux d'adaptation des quais pour les rehausser. Ce n'est pas faisable pour les entreprises", explique M. Coussée.

Pour Ostende, la Flandre envisage plusieurs solutions possibles. "L'une d'entre elles consiste à laisser le chenal du port ouvert là également. Mais à Ostende aussi, c'est une tâche désespérée de tout élever dans l'avant-port", explique M. Coussée. Une autre option consiste à construire une digue de barrage anti-tempête. "Cette solution n'est pas non plus réalisable, car le chenal du port est beaucoup trop large", ajoute-t-il. Enfin, selon le Voka Flandre occidentale, la construction d'une écluse n'est pas non plus envisageable. "Pendant les travaux de construction, le port ne serait pas accessible. Ce n'est donc pas faisable."

Le Voka Flandre occidentale suggère plutôt d'étendre les deux ports vers la mer. "Les entreprises peuvent alors s'installer dans la partie maritime pendant que l'on construit, par exemple, des écluses pour lutter contre les tempêtes et l'élévation du niveau de la mer. De cette manière, les entreprises ne seront pas gênées par des années de travaux", explique M. Coussée.

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • et bloquer le carrefour léonard ...ça c'est acceptable ??

    abdoule carolo
     Répondre