"Il y avait un vide juridique": CHANGEMENT pour les nouveaux logements touristiques en Wallonie

De nouvelles règles pour les gîtes en Wallonie: la Région balise les créations de gîte car il faudra notamment un permis d'urbanisme.

En Wallonie, l'aménagement d'un hébergement touristique dans une construction existante sera conditionné, dès le 30 janvier prochain, à l'obtention d'un permis d'urbanisme, ont indiqué mardi les ministres wallons Willy Borsus et Valérie De Bue lors d'une conférence de presse à La Roche-en-Ardenne.

Cette obligation pour les hébergements touristiques de disposer d'un permis d'urbanisme fait l'objet d'un arrêté publié le 20 janvier dernier au Moniteur belge. "Il y avait un vide juridique concernant la création de nouveaux hébergements touristiques qui avait pour conséquence d'empiéter sur le cadre de vie des citoyens. Certaines communes nous avaient alertés par rapport à une suroffre d'hébergements dans certaines zones touristiques, avec d'une part, d'éventuelles nuisances qui peuvent en découler, et d'autre part, la difficulté d'accéder à la propriété pour les habitants de ces régions", a expliqué Willy Borsus, le ministre wallon de l'Aménagement du territoire.

Une avancée, selon les autorités 

"Le développement du tourisme, en ce compris des hébergements touristiques, est un moteur de l'économie wallonne mais celui-ci doit s'envisager de manière raisonnée, en lien avec l'offre de services et les infrastructures locales, afin d'accueillir les touristes dans de bonnes conditions", a ajouté Valérie De Bue, la ministre régionale du Tourisme. "Cette soumission à un permis d'urbanisme permettra d'informer systématiquement les futurs exploitants d'hébergements sur leurs obligations et toutes les mesures d'accompagnement", a-t-elle poursuivi. L'arrêté ne concerne toutefois pas la mise à disposition de moins de six chambres à titre d'hébergement touristique chez l'habitant, un type d'hébergement qui ne génère pas les mêmes nuisances en raison de la présence du propriétaire sur les lieux. L'obtention d'un permis d'urbanisme ne remplace pas non plus les exigences découlant du Code du Tourisme, ont encore précisé les deux ministres régionaux. 

À la une

Sélectionné pour vous

Commentaires

3 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Il était vraiment temps vu les nuisances que cela apporte.

    Daniel Steenhoudt
     Répondre
  • En fait une arnaque pour empêcher les propriétaires de louer leur bien au plus rentable en essayant d'augmenter l'offre de biens en location longue durée non touristique !

    Maxime Brunet
     Répondre
  • il était temps les jeunes ne savent plus acheter une maison , les néerlandophones font monter les prix exagérément

    rene duchesne
     Répondre