Accueil Actu

Comment maîtriser la foule dès l'ouverture des magasins? "C'est aux pouvoirs publics de gérer ça, c'est leur boulot"

Le Conseil national de sécurité s'est réuni ce vendredi à 14h30 au Palais d'Egmont pour examiner un éventuel assouplissement des mesures. Invité sur le plateau de l'édition spéciale du RTL INFO, Dominique Michel, administrateur délégué de Coméos, s'est exprimé au sujet de l'ouverture des magasins.

"Nous disons aujourd'hui que tous les magasins qui ont la capacité de servir leurs clients en toute sécurité pour les clients et pour les collaborateurs, ils doivent pouvoir ouvrir le plus vite possible. Ca c'est notre responsabilité. Nous nous occupons des clients et des collaborateurs, on assure la sécurité", a expliqué Dominique Michel.

"Le reste, c'est la responsabilité des pouvoirs publics. On dit toujours: mais il y aura beaucoup de monde dans les rues... Mais ça c'est le rôle des pouvoirs publics. C'est pas mon job à moi en tant que responsable des fédérations de faire en sorte qu'il y ait moins de gens dans les rues. Mon job est dans les magasins et ça je le fais. En temps normal, les pouvoirs publics prennent des mesures quand il y a 10.000 personnes dans un stade ou à l'extérieur du stade, pourquoi ils ne peuvent pas prendre des mesures lorqu'il y a quelques milliers de personnes à la rue Neuve... C'est à eux de gérer ça, c'est leur boulot. Il y a des tas d'idées pour le faire, on peut les aider aussi. Donc à chacun ses responsabilités mais chaque jour qui passe, ce sont des faillites qui s'annoncent, ça c'est sûr", a-t-il ajouté.

> CORONAVIRUS en Belgique: les dernières infos

> DÉCONFINEMENT EN MAI: voici ce que recommandent les experts

À la une

Sélectionné pour vous