Accueil Actu

Coronavirus en Belgique: toute la population pourra-t-elle être testée?

Où en est-on au niveau des tests Covid 19 dans notre pays? Dans une stratégie de sortie de confinement, toute la population pourra-t-elle être testée? Y’a-t-il suffisamment de kits de tests et suffisamment de laboratoires pour fournir les résultats ? Nous avons posé ces questions au ministre en charge de l’approvisionnement de matériel destiné à lutter contre le Covid 19.

> CORONAVIRUS: les dernières infos

> CORONAVIRUS: toutes les infos

Pour le moment, les tests ne vont pas être généralisés à toute la population y compris lors de la sortie du confinement. En revanche, les critères pour pouvoir être testés seront élargis. Philippe de Backer, ministre en charge de la gestion du matériel, explique dans le RTL info 19 heures: "Ce n'est pas le moment pour tester toute la population. Il faut avoir une stratégie du testing. Pour le moment, on va tester les gens symptomatiques dans les hôpitaux au sens large. On va élargir ces critères encore pendant le déconfinement. Les patients asymptomatiques dans les hôpitaux vont l'être aussi. Pour les généralistes, on va appliquer les critères aux gens qui ont des symptômes 'influenza'. Après, nous testerons les personnes qui étaient en contact proche avec ces personnes."   

Pouvoir n'est pas savoir

De plus en plus de tests seront donc réalisés: personnes présentant des symptômes grippaux, des symptômes légers et patients asymptomatiques des hôpitaux. Y’a-t-il suffisamment de kits de tests? "Dans le consortium crée avec les universités, les biotechs et les pharmas, mais aussi les hôpitaux, on a assez de kits pour faire les tests et d'écouvillons pour les réaliser. On a une capacité de 10.000 par jour. Cette capacité est couverte."

Les résultats des tests sont connus dans les 48h selon le ministre. C’est le laboratoire de référence de l’université de Louvain qui certifie les autres laboratoires. "Beaucoup de laboratoires disent avoir la possibilité de faire des tests, mais ils n'ont pas les écouvillons, ni les réactifs. On n'a jamais dit que les laboratoires cliniques ne peuvent pas tester. Mais ils ne sont pas capables de le faire souvent", ajoute Philippe de Backer. 

Le rythme de 10 000 tests par jour peut être respecté selon le ministre.

> CORONAVIRUS: la carte mondiale de la propagation

> CORONAVIRUS: le bilan mondial

À la une

Sélectionné pour vous