Accueil Actu

Des scientifiques annoncent un record de production d'énergie grâce à la fusion nucléaire

Des scientifiques au Royaume-Uni ont affirmé mercredi avoir produit grâce à la fusion nucléaire plus d'énergie que jamais auparavant, une "étape" de plus vers la production de cette énergie vantée par ses défenseurs comme propre et bon marché.

Solution de rechange à la fission nucléaire utilisée dans les centrales actuelles, la fusion nucléaire a l'ambition de reproduire ce qui se passe au coeur du soleil et est considérée par ses partisans comme l'énergie de demain, notamment car elle produit peu de déchets - et nettement moins radioactifs que dans une centrale classique - et pas de gaz à effet de serre.

Une équipe de scientifiques du Joint European Torus (JET), le plus grand réacteur à fusion du monde situé près d'Oxford, a réussi à générer 59 mégajoules d'énergie à partir de ce procédé en décembre, multipliant par plus de deux le précédant record établi en 1997, selon l'Autorité britannique de l'énergie atomique.  Le réacteur à fusion tokamak du JET, une immense chambre magnétique en forme de donut, est le plus performant du monde. 

En son coeur, des aimants supraconducteurs maintiennent un infime mélange de deutérium et de tritium, des atomes légers d'hydrogène, chauffé à des températures dix fois plus élevées qu'au centre du soleil pour créer du plasma, permettant aux noyaux d'hydrogène d'entrer en collision et de fusionner en atomes d'hélium plus lourds, dégageant une énergie colossale. A quantité égale, la fusion nucléaire permet de produire quatre millions de fois plus d'énergie que le charbon, le pétrole ou le gaz, tout en étant très sûre.

À la une

Sélectionné pour vous