Accueil Actu

Guerre en Ukraine: devenue virale, cette vidéo a été sortie de son contexte et ne montre pas un soldat ukrainien

Comme de nombreux médias, nous avions relayé la vidéo, devenue virale, d'un père soit disant ukrainien faisant des adieux déchirants à sa famille avant de les voir partir pour les mettre en sécurité. Il s'agit en fait d'une vidéo sortie de son contexte, prise le 21 février lors de l'évacuation de civils des territoires prorusses, et donc antérieure à l'invasion russe en Ukraine. Explications.

Le journal Le Monde a démontré, grâce à son équipe des Décodeurs, que la vidéo, vue plus de 14 millions de fois sur les réseaux sociaux, d’un père de famille enlaçant sa fille avait été sortie de son contexte. La scène, filmée le 21 février lors de l’évacuation de civils des territoires prorusses, est antérieure à l’invasion de l’Ukraine par la Russie et ne montre pas un père ukrainien faisant ses adieux à sa famille. 

Cette séquence n’illustre pas le départ d’un père ukrainien rejoignant l’armée après l’invasion russe

Devenue virale en quelques heures sur les réseaux sociaux, la scène a ému aux quatre coins du globe et a été repartagée des milliers de fois. L'invasion russe en Ukraine a commencé ce 24 février. Très vite les hommes ukrainiens de 18 à 60 ans ont été réquisitionnés pour défendre le pays. Sur ces images, diffusées par le média turc "Journojoli", on voit un père faire ses adieux à sa fille en larmes puis l'embrasser.

"Cette séquence n’illustre pas le départ d’un père ukrainien rejoignant l’armée après l’invasion russe. Comme l’ont signalé plusieurs internautes, cette vidéo est antérieure à l’invasion russe survenue le 24 février. Et le contexte, bien différent", mettent en garde les journalistes. 

 

Elle a en réalité été publiée trois jours avant, soit le 21 février, sur la chaîne Télégram d'Ivan Prikhodko, maire de la ville prorusse de Gorlovka située dans le Donbass à 40km de Donestk, expliquent-ils. "Le 21 février, Vladimir Poutine, avant de décider d’envahir le pays, a reconnu l’indépendance des républiques séparatistes de Donetsk et Louhansk. A la suite de cette décision, des milliers de civils ont été évacués de ces territoires vers la Russie dans des campements de fortune, et des hommes de la région ont reçu l’ordre de rejoindre les troupes séparatistes. C’est dans ce contexte précisément qu’ont été filmés ces adieux", explique Le Monde. 

"Aujourd’hui, nous avons assisté aux touchants adieux d’un chef de famille à sa femme et sa fille en Russie", avait écrit sur Telegram le maire de Gorlovka, le 21 février dernier.

> Toute l'actualité liée au conflit en Ukraine

Ces images illustrent donc l'évacuation en Russie d'une femme et de son enfant. Le père de famille, lui, fait partie des troupes séparatistes prorusses. Il ne s'agit donc pas d'un soldat ukrainien faisant ses adieux à sa famille avant de combattre les troupes russes, conclut le journal. 

À la une

Sélectionné pour vous