Accueil Actu

Horreur à Chippewa Falls: une fillette de 10 ans tuée puis violée par un ado de 14 ans

Lily Peters, une fillette de 10 ans, a été violée et tuée par un adolescent de 14 ans dans le Wisconsin, aux États-Unis.

Les faits remontent à dimanche dernier. Lily a été vue pour la dernière fois par des membres de sa famille. Elle était censée rentrer chez elle depuis la maison de sa tante lorsqu'elle a disparu. Le père de Lily a appelé la police plus tard dans la nuit et les agents ont découvert son vélo dans une zone boisée près d'un sentier pédestre. C'est là que son corps sans vie a été retrouvé.

Selon les résultats préliminaires de l'autopsie pratiquée par le médecin légiste du comté de Chippewa, sa mort résulte d'une strangulation et d'un traumatisme causé à l'aide d'un objet contondant. Aucun autre détail n'a été dévoilé.

Le suspect, identifié uniquement comme "C.P-B." est âgé de 14 ans. Il réside avec sa mère et connaissait Lily Peters, selon le chef de la police de Chippewa Falls.

Il fait face à 3 chefs d'accusation: homicide intentionnel au premier degré, agression sexuelle au premier degré et agression sexuelle au premier degré d'un enfant de moins de 13 ans, entraînant des lésions corporelles graves, a expliqué le procureur de district Wade Newell.

L'accusé - qui a été arrêté mardi - a déclaré aux forces de l'ordre que "son intention était de violer et de tuer la victime dès le départ" lorsqu'ils ont emprunté le sentier boisé où son corps a été retrouvé lundi, a déclaré le procureur à une audience. Le procureur explique aussi que l'accusé avait également déclaré aux forces de l'ordre qu'il avait frappé la victime à l'estomac, la jetant au sol, "l'avait étranglée, frappée avec un bâton, avant de l'étrangler jusqu'à la mort, avant de l'agresser sexuellement".

Pour protéger la communauté et s'assurer que l'accusé ne prenne pas la fuite, une caution de 1 million de dollars en espèces a été fixée par le juge, à la condition qu'il n'ait aucun contact avec d'autres mineurs et n'ait pas d'armes dangereuses.

Il est prématuré de prendre des décisions quant à savoir si l'affaire restera devant un tribunal pour adultes. Dans le Wisconsin, l'homicide intentionnel au premier degré, qui est le premier chef d'accusation dans la plainte pénale, commence par devant un tribunal pour adultes.

À lire aussi

Sélectionné pour vous