Accueil Actu

Le 26 mai, on vote aussi au niveau européen: quelles sont les priorités de nos partis politiques ?

Ecologie, sécurité, solidarité, évasion fiscale: les thématiques des partis francophones sont très diversifiées...

Les élections 2019, c'est dans deux grosses semaines (le 26 mai). On votera à trois niveaux: régional, fédéral et européen.

Au niveau européen, justement, on sait peu de choses sur les programmes des hommes politiques que nous pourrions y envoyer.

La transition écologique pour l'un, la justice sociale pour l'autre: les essentiels de chaque parti pour le scrutin européen peuvent changer du tout au tout.

Pour vous aider à faire votre choix, Bel RTL organise un grand débat ce vendredi soir, entre 18h30 et 19h30. Fabrice Grosfilley reçoit au parlement européen les têtes de liste de chaque parti.

Alors quelles sont leurs priorités?

Sans surprise, Ecolo mise tout sur la sauvegarde de l'environnement. "Le groupe des Verts veut mettre en avant la transition écologique pour relancer la construction européenne", nous a dit Olivier De Schutter, 3e sur la liste Ecolo.

Au cdH, on met aussi le climat au premier plan, avec la solidarité des institutions européennes. "Le cdH veut une Europe solidaire, humaine et durable. Par durable, on entend la lutte contre le réchauffement climatique, mais aussi durable dans ses institutions", a précisé pour sa part Mounir Laarissi.

Le PS parle aussi d'environnement, mais avant cela, il a deux autres priorités pour l'Europe. Marie Arena est deuxième sur la liste socialiste: "Nous devons faire en sorte que l'Europe permette aux Etats membres d'avoir des investissements sociaux. La deuxième priorité, c'est la lutte contre l'évasion fiscale".

Pour le MR, la priorité de l'Union européenne doit être de répondre aux inquiétudes des citoyens. "C'est la question des frontières et de la sécurité, qui est la première des libertés", selon Frédéric Ries, 2e de la liste des réformateurs.

À la une

Sélectionné pour vous