Accueil Actu

Les vacanciers de retour d’une zone verte ou orange doivent-ils se soumettre aux tests et à la quarantaine?

Les voyages non essentiels ne sont plus interdits, depuis ce lundi 19 avril. En plus des formalités à remplir à l’entrée d’un autre pays, il y a aussi, en principe, des mesures à respecter au retour en Belgique : deux tests et une quarantaine... Mais pas dans tous les cas. Explications.

Les déplacements non essentiels restent fortement déconseillés dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus. Après un séjour à l’étranger de plus de 48h ou un déplacement en avion ou en bateau (même plus court), il faut remplir le PLF, passenger locator form, 48h avant l’arrivée en Belgique.

En fonction de vos réponses, le formulaire calculera si vous êtes un contact à haut risque, en prenant en compte le code couleur de votre destination mais également les informations liées à vos activités sur place.

Si vous revenez d’une zone rouge (la plupart des pays d'Europe et hors du continent), vous serez d’office considéré comme contact à haut risque.

Concrètement, vous devrez passer un test le premier jour et le 7e jour après votre retour de voyage. Si votre test du septième jour est négatif, votre quarantaine est levée après 7 jours. Il est conseillé de rester encore particulièrement prudent, pendant les 7 jours suivants.

Si votre test du septième jour est positif, vous devrez vous placer en isolement, 10 jours (de plus) à la maison. Si vous vous sentez malade, il faudra contacter votre médecin traitant.

Si vous revenez d’une zone verte ou orange, pas de tests et de quarantaine appliqués automatiquement pour les voyageurs, mais ils pourraient être imposés en fonction d’une analyse du risque effectué sur base de vos réponses au questionnaire d’auto-évaluation (compris dans le Formulaire de localisation du passager).

Dans ce questionnaire, les vacanciers doivent répondre à des questions sur leurs activités lors de leurs déplacements, notamment sur le respect des gestes barrières, sur les moyens de transport utilisés et sur le type d’activités réalisées à l’étranger.

Quels pays sont en zone verte ou orange?

A l’heure d’écrire ces lignes, l’Islande et plusieurs régions de la Norvège sont situées en zone verte. Une carte européenne des couleurs est accessible, ici.

Dans la zone orange, nous retrouvons en ce moment le Portugal, Malte ou encore quelques régions d’Espagne, comme la Galice, Valence ou les Baléares.

Pour retrouver tous les pays européens en zone verte ou orange, cliquez ici. A noter que ces pays appliquent peut-être des restrictions aux voyageurs venant de Belgique (fermeture des frontières, tests et/ou quarantaine).

Cette liste des codes couleurs évolue en fonction de la situation épidémiologique des pays. Elle est mise à jour chaque dimanche et est valable à partir du lundi. En cas de passage au rouge, le nouveau code couleur sera valable à partir du mercredi.

À la une

Sélectionné pour vous