Accueil Actu

L'inflation en Belgique atteint son plus haut niveau depuis la crise de 2008

Vous le remarquez forcément: de la facture d'électricité au bois de construction, tout augmente. Et parfois, cette augmentation s'accélère. C'est le cas actuellement, et ce n'est pas une bonne nouvelle pour nos portefeuilles.

L'inflation, donc l'augmentation moyenne du coût de la vie, progresse toujours, s'établissant à 4,16% en octobre, contre 2,86% en septembre, indique jeudi l'office de statistiques Statbel. Elle atteint son plus haut niveau depuis octobre 2008, lorsqu'elle s'élevait à 4,72%.

Sans surprise, la forte augmentation de l'inflation ce mois-ci est due à la forte hausse des prix de l'énergie, précise Statbel. L'inflation de l'énergie s'élève à 30,86% (contre 19,37% le mois dernier) et apporte une contribution de 2,62 points de pourcentage à l'inflation totale. L'électricité coûte désormais 25,8% de plus qu'il y a un an. Le gaz naturel coûte 77,5% de plus en glissement annuel. Le prix du gasoil de chauffage, lissé sur 12 mois, a progressé de 7,4% en un an. Les carburants coûtent désormais 25,8% de plus qu'un an auparavant.

Donc, pour tous ceux qui doivent chauffer de grandes maisons mal isolées, et qui se déplacent beaucoup en voiture, la vie devient difficile. 

Tout augmente...

L'inflation sous-jacente, qui ne tient pas compte de l'évolution des prix des produits énergétiques et des produits alimentaires non transformés, s'établissait à 1,95% en octobre, contre 1,61% en septembre.

L'inflation des services a progressé de 2,02 à 2,46%.

L'inflation des loyers s'élevait à 2,47% en septembre et a diminué à 2,44% en octobre.

Par ailleurs, l'inflation sur la base de l'indice santé passe de 2,29 à 3,48%.

... sauf boire et manger

L'inflation des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées est, elle, négative pour le neuvième mois consécutif et s'élève actuellement à -0,31%, contre -0,56% le mois précédent.

L'indice des prix à la consommation a, quant à lui, progressé ce mois de 1,65 point, soit de 1,47%, précise Statbel. Il s'élève à 114,20 points contre 112,55 points en septembre 2021. Le prochain indice pivot pour la fonction publique et les allocations sociales est fixé à 111,53 points.

En octobre, les principales hausses de prix ont concerné le gaz naturel, l'électricité, les carburants, les chambres d'hôtel, le gasoil de chauffage, la viande, les restaurants et cafés, les produits laitiers et l'achat de véhicules. Les boissons alcoolisées ont, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice.

À la une

Sélectionné pour vous