Accueil Actu Magazine Animaux

La Thaïlande pleure Lin Hui, sa chère panda morte à 21 ans

La Thaïlande pleurait mercredi Lin Hui, panda géante de 21 ans, dont la vie a captivé le royaume pendant des années, et qui est décédée dans la nuit au zoo de Chiang Mai (nord).

Prêtée par la Chine, Lin Hui vivait sous l'oeil des caméras dans un enclos climatisé au zoo depuis 2003.

La femelle panda s'est mise à saigner du nez mardi soir et son état s'est détérioré dans la nuit jusqu'à ce qu'elle décède, a expliqué le directeur du zoo, Wutthichai Muangman.

"Nous l'avons aidée autant que possible jusqu'à ce que Lin Hui nous quitte", a-t-il précisé. Des experts chinois et thaïlandais vont procéder conjointement à une autopsie pour déterminer la cause du décès.

Les messages éplorés se succédaient mercredi sur les réseaux sociaux, alors que la Thaïlande n'a désormais plus de panda.

"J'avais l'habitude de la regarder tout le temps à la télévision. Elle était ma motivation. RIP Lin Hui", pouvait-on lire sur un compte Twitter. "Je ne lui ai rendu visite que la semaine dernière au zoo, je suis si triste d'apprendre sa mort, RIP", a déclaré un autre admirateur.

Prêtée par la ville chinoise de Chengdu dans le cadre de la "diplomatie du panda", Lin Hui était assurée pour un demi-million de dollars. Elle devait être rendue en octobre.

Pendant des années, tout a été fait pour favoriser l'accouplement de Lin Hui et de son compagnon Chuang Chuang, mort d'une crise cardiaque en 2019.

L'appétit sexuel quasi inexistant du panda mâle était devenu un sujet d'intrigue dans le pays. Chuang Chuang avait été mis au régime, et des films montrant des pandas en train de copuler étaient montrés au couple dans l'espoir de stimuler sa libido.

Après une insémination artificielle, Lin Hui a finalement donné naissance à Lin Ping en 2009, déclenchant une véritable manie du panda dans le royaume.

Les frasques de la famille ont captivé la Thaïlande, et les amoureux des animaux ont suivi en direct la "chaîne des pandas", qui a fonctionné 24 heures sur 24 de 2009 à 2012. Lin Ping a été rendu à la Chine un an plus tard.

Les pandas géants sont connus pour la faiblesse de leur appétit sexuel et sont parmi les espèces les plus menacées au monde.

Leur espérance de vie varie de 15 à 20 ans dans la nature, mais ils peuvent atteindre l'âge de 30 ans en captivité, selon le WWF.

À lire aussi

Sélectionné pour vous