Accueil Actu Magazine Science & Nature

Des fonds européens pour quatre projets d'amélioration énergétique d'immeubles publics

Le gouvernement bruxellois a validé jeudi l'octroi d'un budget de 8 millions d'euros pour quatre projets sélectionnés, dans le cadre de la programmation bruxelloise des fonds européens du FEDER, pour stimuler la rénovation énergétique des infrastructures des pouvoirs locaux et régionaux.

Cette action spécifique du programme FEDER 2021-2027 permet de favoriser les investissements de toute nature permettant la réalisation d'économies d'énergie dans des bâtiments publics appartenant aux pouvoirs publics régionaux et locaux. Les investissements en lien avec la durabilité environnementale (toiture verte, recyclage,…) sont aussi pris en considération. Les bâtiments concernés peuvent toucher l'ensemble des affectations (administrations, équipements collectifs, …). Les actions financées devront se traduire par une amélioration de la classe énergétique desdits bâtiments tertiaires, ont précisé, dans un communiqué commun, le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort (PS) et le ministre de la Transition climatique Alain Maron (Ecolo).

La sélection retenue est le fruit d'une première vague d'appels à projets. Deux autres appels à candidatures sur le même thème - pour respectivement 8 millions et 10,1 millions d'euros - ont été lancés fin 2023 et début 2024. La sélection qui en découlera devrait aboutir dans les prochains mois.

Une partie des moyens financiers disponibles a été réservée à l'amélioration de la performance énergétique des bâtiments qui peuvent être qualifiés de "passoires énergétiques", c'est-à-dire de bâtiments dont le certificat PEB renseigne à un niveau E, F ou G.

En l'occurrence, les projets retenus sont ceux du pôle de production culturelle et artistique Manchester-Bodega géré par Urban brussels; les bâtiments du site Rabelais, de la commune d'Ixelles et deux complexes de l'Agence Régionale de Propreté à Berchem-Sainte-Agathe et à Forest.

À lire aussi

Sélectionné pour vous