Accueil Actu Monde Economie

L'optimisme perdure sur les marchés financiers

Après les chiffres de l'inflation américaine, l'optimisme devait perdurer des deux côtés de l'Atlantique mercredi, l'indice BEL 20 enregistrant une troisième hausse consécutive et un nouveau gain de 0,68% en terminant à 3.531,20 points avec 14 de ses éléments dans le vert.

L'indice bruxellois était tiré par Melexis (81,10) et Elia (100,60) qui bondissaient de 4,44 et 2,86% mais, freiné par les prises de bénéfices enregistrées dans les immobilières, Cofinimmo (64,90) et Aedifica (58,60) reperdant 2,11 et 1,26% tandis que WDP (25,82) cédait 1%.

GBL (72,16) était également négative de 1,74% tandis que Barco (15,50) et arGEN-X (454,60) cédaient 0,32 et 0,35%.

AB InBev (56,49) valait 0,52% de plus que la veille, KBC (51,94) et Ageas (38,26) s'appréciant de 1,56 et 0,92% tandis que Proximus (8,77) gagnait 2,31% supplémentaires, D'Ieteren (156,50) progressant de 1,29%, Aperam (27,37) et Umicore (23,62) de 1,22 et 1,42%.

Solvay (105,15) et UCB (67,76) étaient positives de 2,84 et 0,83%, Galapagos (34,73) remontant de même de 1,25%.

Atenor (6,92) chutait par ailleurs de 11,7% supplémentaires tandis que Orange Belgium (13,12), Colruyt (39,38), Exmar (7,90) et Unifiedpost (2,33) reculaient de plus de 2% et, Immobel (28,75) de plus de 3% comme Care Property Invest (12,98).

Econocom (2,46) se distinguait par un rebond de 6,7% tandis que les résultats de Agfa-Gevaert (1,68) avaient été accueillis par une chute de 10% avant que le titre ne repasse finalement de 0,1% dans le vert.

Celyad (0,552) et Mithra (1,276) reculaient enfin de 5,1 et 5,3%, Sequana Medical (2,44) et Nyxoah (4,59) abandonnant 3,2 et 7,1% alors que Oxurion (0,001) regagnait 11,1% supplémentaires.

Vers 16H30, l'euro s'inscrivait à 1,0850 USD, contre 1,0855 dans la matinée et 1,0840 la veille. Le lingot se négociait autour de 58.085 euros, en recul de 300 euros.

À lire aussi

Sélectionné pour vous