Accueil Actu Monde Europe

Aucun danger pour le pays et ses citoyens, selon le président polonais

(Belga) Il n'y a actuellement aucun "danger précis ou imminent" pour la Pologne et les citoyens polonais après l'attaque meurtrière de missile, a indiqué mercredi le président Andrzej Duda à l'issue d'une réunion du Conseil national de sécurité. Rien n'indique non plus qu'un incident similaire se reproduise, a précisé le chef de l'Etat polonais.

Un missile a frappé mardi le village de Przewodow, situé à six kilomètres de la frontière avec l'Ukraine, tuant deux hommes. Tant le gouvernement polonais que l'Otan estiment qu'il ne s'agit pas d'une attaque délibérée. Les premiers éléments laissent penser que l'incident a été causé par un missile de système ukrainien de défense anti-aérienne. Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, a indiqué pour sa part que l'Ukraine n'était pas responsable de l'explosion et de la mort des deux Polonais, mais bien la Russie. La ministre allemande des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, a également indiqué de son côté mercredi que "ces personnes ne seraient pas mortes sans cette brutale guerre d'agression de la Russie". Elle a également souligné l'importance de réagir à de tels incidents avec prudence. "La Russie, et elle seule, est responsable de la montée des risques dans les pays voisins", a indiqué le conseiller de la présidence ukrainienne Mykhaïlo Podoliak sur Twitter. "Il est temps pour l'Europe de fermer l'espace aérien au-dessus de l'Ukraine", a-t-il ajouté, faisant référence à la demande de Kiev pour que l'Union européenne établisse une zone d'exclusion aérienne au-dessus de son territoire. (Belga)

À la une

Sélectionné pour vous