Accueil Actu Monde Europe

Baisse de la fiscalité communale à Bastogne

Au 1er janvier 2024, le taux de l'Impôt sur les Personnes Physiques (IPP) passera de 7,5 à 7 % et celui de la taxe additionnelle sur le PRI (précompte immobilier) passera de 2.850 à 2.800 centimes additionnels à Bastogne, annonce le bourgmestre Benoît Lutgen mercredi dans un communiqué. Il s'agira de la quatrième diminution de la fiscalité à Bastogne depuis 2019, ajoute-t-il.

Selon celui qui est aussi député européen pour Les Engagés, cette diminution est possible "grâce à la bonne gestion quotidienne des finances communales, couplée à la décision de fusion avec Bertogne." La fusion entre les deux entités sera effective le 2 décembre 2024.

La réforme fiscale annoncée présente en réalité une harmonisation des barèmes entre les deux communes, avec un choix porté sur le taux le plus bas. Les habitants de Bastogne bénéficieront ainsi des taux IPP et PRI qui étaient pratiqués à Bertogne. En retour, les habitants de Bertogne verront leur taxe sur les déchets ménagers alignée à la baisse sur Bastogne (88 euros pour un isolé au lieu de 145 euros).

Bastogne et Bertogne ont été les deux seules communes wallonnes à s'être officiellement inscrites, non sans résistance, dans un processus de fusion à la suite du décret encadrant les fusions volontaires de communes.

À lire aussi

Sélectionné pour vous