Accueil Actu Monde Europe

Le Bélarus, allié de Moscou, affirme "ne pas avoir besoin de la guerre"

(Belga) Le Bélarus "n'a pas besoin de la guerre", a affirmé vendredi son président Alexandre Loukachenko, allié de Moscou, alors que son pays a créé une force militaire commune avec la Russie, laissant craindre une intervention directe dans le conflit en Ukraine.

"Aujourd'hui, nous n'avons l'intention d'aller nulle part. Il n'y a pas de guerre à ce stade. On n'en a pas besoin", a martelé M. Loukachenko lors de la visite d'un centre d'entraînement militaire. M. Loukachenko, 68 ans, a pu observer lors de cette visite dans l'ouest du pays des drones de fabrication bélarusse, selon des images diffusées par la télévision. Le dirigeant bélarusse a toutefois indiqué n'avoir aucune intention à ce stade de les utiliser contre son voisin ukrainien. "Ce n'est pas souhaitable que ces modèles combattent en Ukraine", a-t-il jugé, précisant par ailleurs que le Bélarus vendrait ces drones "à ceux qui les achèteront". Le Bélarus, allié de la Russie, a servi de base arrière aux troupes russes pour leur offensive contre l'Ukraine fin février, mais l'armée bélarusse n'a pas pris part jusqu'à présent aux combats sur le territoire ukrainien. Minsk a affirmé par ailleurs que la force militaire commune lancée avec Moscou ces derniers jours avait uniquement un but "défensif". Kiev a mis en garde Minsk à plusieurs reprises sur les représailles qu'entraînerait l'envoi de troupes bélarusses sur le sol ukrainien. (Belga)

À la une

Sélectionné pour vous