Accueil Actu Monde Europe

L'Ukraine s'attend à "des mois difficiles à venir" après l'attaque "massive" russe

L'Ukraine a mis en garde jeudi contre "des mois difficiles à venir" après l'attaque "massive" de missiles russe dans la nuit ayant visé plusieurs villes du pays et tué au moins deux personnes à Kherson (sud), selon les autorités.

"Des mois difficiles nous attendent : la Russie va continuer d'attaquer les installations énergétiques et essentielles" ukrainiennes, a prévenu le chef ajoint de l'administration présidentielle, Oleksiï Kouleba sur Telegram. La proximité de l'automne fait craindre aux autorités que Moscou ne relance une campagne de frappes pour plonger la population civile dans le noir et le froid, comme à l'hiver 2022.

En parallèle, le commandant en chef de l'armée ukrainienne, Valery Zaloujny, a assuré que L'Ukraine avait intercepté 36 des 43 missiles russes lancés dans la nuit contre plusieurs de ses villes. "Les opérations de combat ont permis à l'armée de l'air, en coopération avec la défense aérienne (...), de détruire 36 missiles de croisière" sur un "total" de "43 missiles", a-t-il indiqué.

À lire aussi

Sélectionné pour vous