Accueil Actu Monde Europe

Santé: l'américain Eli Lilly va investir 2,3 milliards dans un nouveau site en Allemagne

Le groupe pharmaceutique américain Eli Lilly a annoncé vendredi un investissement de 2,3 milliards d'euros en Allemagne pour élargir sa production de médicaments contre le diabète, une bonne nouvelle pour le pays au moment où son attractivité est mise en question.

Eli Lilly va engager "2,5 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros) dans la construction d'un nouveau site de production de haute technologie à Alzey (Rhénanie-Palatinat)", selon un communiqué de l'entreprise diffusé en Allemagne.

Le but est d'étendre son réseau mondial de production de médicaments injectables et des aides à l'injection associées et ce, pour "répondre de manière fiable à la demande croissante de médicaments contre le diabète", explique le groupe.

Le futur site d'Alzey devrait entrer en service en 2027 et employer jusqu'à 1.000 personnes.

L'entreprise prévoit en outre des investissements jusqu'à 100 millions de dollars pour développer l'écosystème des start-up de l'industrie des sciences de la vie et de la biotechnologie en Allemagne.

La décision prise par Eli Lilly "est une bonne nouvelle pour l'Allemagne comme site économique", s'est félicité le ministre allemand de l'Économie Robert Habeck, lors d'une conférence de presse à Berlin.

Cela "montre la confiance des entreprises dans l'attractivité de notre site pharmaceutique et industriel", en plus de contribuer à "une amélioration des soins de santé", a-t-il ajouté.

L'annonce d'Eli Lilly survient quelques jours après que l'Allemagne a dévoilé un plan d'aide de près de 30 milliards d'euros jusqu'en 2028 pour réduire les prix de l'électricité de son industrie, plongée dans la crise depuis plusieurs mois.

Alors que l'Allemagne devrait être le seul pays du G7 a voir son Produit intérieur brut reculer cette année, les craintes ont émergé d'un déclin économique plus durable de la première économie européenne.

À la une

Sélectionné pour vous