Accueil Actu Monde International

Au moins dix morts dans des tornades au centre des États-Unis

Des tornades et de violents orages, survenus notamment au nord de la ville texane de Dallas, aux États-Unis, ont tué au moins dix personnes samedi soir, selon les médias locaux.

La moitié des victimes sont originaires du Texas, en particulier de la ville de Valley View, et les autres des États voisins. On estime à 80 le nombre de blessés dans les régions touchées.

Les secours mènent encore dimanche les recherches pour tenter de retrouver et localiser les survivants dans les décombres de bâtiments soufflés par des intempéries qui ont aussi provoqué de larges coupures de courant.

Les services météorologiques américains (NWS) ont décompté au total 25 tornades samedi.

Au nord de Dallas (Texas), une tornade a notamment tué au moins cinq personnes, selon le shérif du comté de Cooke, Ray Sappington."Malheureusement, ce chiffre va augmenter", a-t-il prédit sur la chaîne The Weather Channel, précisant que les recherches sont toujours en cours face à des "dégâts massifs" sur place.

Deux personnes sont mortes dans l'ouest de l'Oklahoma en raison d'une autre tornade, selon des responsables cités par une télévision locale.

Dans le nord de l'Arkansas, une tempête a fait deux morts dimanche au petit matin, selon les autorités.

La mauvaise météo est même allée jusqu'à faire dérailler le départ de la 108e édition des 500 miles d'Indianapolis, bien plus au nord et à l'est, les organisateurs de cette mythique course automobile demandant aux spectateurs de quitter les tribunes.

Près de 500.000 foyers étaient dimanche matin privés d'électricité au Texas, dans le Missouri, l'Oklahoma, le Kansas, le Tennessee et l'Arkansas, selon le site poweroutage.us.

Des alertes aux tornades sont encore en vigueur dimanche.

À lire aussi

Sélectionné pour vous