Accueil Actu Monde International

Inde: un parc national inondé, six rhinocéros tués

Les intenses orages de mousson qui se sont abattus sur le nord-est de l'Inde ont inondé un parc national et tué six rhinocéros unicornes, ont annoncé mardi les autorités locales.

Il s'agit de la réserve de Kaziranga dans l'État d'Assam (nord-est), classée au patrimoine mondial de l'Unesco et abritant la plus grande population de rhinocéros unicornes au monde, une espèce menacée.

Alors que les eaux se retirent progressivement dans le parc, des gardes-forestiers ont rapporté que six rhinocéros ainsi que des dizaines de cerfs avaient été tués dans les inondations.

"Bien qu'il y ait des terrains plus élevés pour abriter les animaux, ceux-ci subissent de plein fouet les fortes inondations qui touchent le parc", a déclaré un haut responsable de Kaziranga, qui n'a pas été autorisé à parler aux médias, confirmant la mort des animaux.

Le ministre en chef de l'État d'Assam, Himanta Biswa Sarma, a souligné dans un communiqué que les inondations avaient "touché aussi bien les humains que les animaux", ajoutant que des agents avaient "travaillé 24 heures sur 24 pour aider tout le monde".

Désormais, "le niveau de l'eau du Brahmapoutre et de ses affluents est inférieur au niveau de danger", a-t-il précisé.

Depuis la mi-mai, les inondations ont touché plus de 1,8 million de personnes dans 3.000 villages et 72 personnes ont été tuées, selon l'autorité de gestion des catastrophes d'Assam.

Les moussons qui s'abattent sur l'Asie du Sud de juin à septembre offrent un répit dans la chaleur de l'été et sont essentielles pour reconstituer les réserves d'eau, mais elles sont également meurtrières et à l'origine de nombreux dégâts.

Pendant la mousson, les inondations et les glissements de terrain sont fréquents et font des dégâts considérables, mais leur nombre augmente avec le changement climatique, affirment les experts.

À lire aussi

Sélectionné pour vous