Accueil Actu Monde International

L'Australie veut se concentrer sur le football avant d'affronter la Palestine

Le sélectionneur australien Graham Arnold a déclaré que la préparation du match contre la Palestine, la semaine prochaine, sur fond de conflit armé entre Israël et le Hamas, avait été "assez stressante", mais qu'il espérait que cette rencontre apporterait un peu de joie.

Les Socceroos abordent ce match des qualifications pour la Coupe du monde 2026 qui aura lieu mardi au Koweït, en tête du Groupe I après avoir battu le Bangladesh 7-0 mercredi à Melbourne.

Le Liban et la Palestine ont fait match nul 0-0 dans l'autre match du groupe, à Sharjah, aux Émirats arabes unis, également jeudi.

Le match entre l'Australie et la Palestine devait initialement se dérouler en Cisjordanie, mais il a été déplacé à Koweït City en raison de la guerre.

"Avec tout ce qui se passe au Moyen-Orient en ce moment, c'est assez stressant pour moi et je dois m'assurer que tout (la préparation) est parfait", a déclaré Arnold. Il a qualifié le conflit d'"horrible" mais a indiqué que son équipe devait se concentrer sur le football.

"Ce que nous pouvons contrôler, c'est notre performance et le fait de jouer contre la Palestine et de faire le travail pour l'Australie", a-t-il ajouté.

"Il est évident que nous compatissons avec tout le monde sur ce qui se passe, mais encore une fois, c'est un match de football et cela apporte beaucoup de joie à tout le monde", a assuré Arnold.

Le défenseur de Leicester City Harry Souttar, qui a ouvert le score contre le Bangladesh, a expliqué que l'équipe devait être professionnelle au Koweït et mettre de côté ses émotions.

"Il est évident que nous savons ce qui se passe des deux côtés, c'est horrible", a-t-il dit aux journalistes.

"Je ne vais pas prendre la parole pour donner un avis politique, mais tout ce que je peux dire, c'est que nous allons nous concentrer sur le match et rien d'autre", a souligné le joueur de 25 ans.

"Nous savons que la Palestine sera prête à en découdre. Nous savons qu'ils vont jouer pour bien plus que du football. Mais nous sommes là pour obtenir un résultat et faire le travail", a-t-il prévenu.

L'Australie vise une sixième participation consécutive à la Coupe du monde, après avoir atteint les huitièmes de finale au Qatar en 2022.

Un nombre record de huit places directes et une place en barrage intercontinental sont en jeu pour les équipes de la Confédération asiatique, réparties en neuf groupes de quatre.

À lire aussi

Sélectionné pour vous