Accueil Actu Monde International

Le Premier ministre chinois appelle à "mettre de côté les différends" avec l'Australie

Le Premier ministre chinois Li Qiang a appelé samedi à "mettre de côté les différends" avec l'Australie, au premier jour de sa visite visant à développer les relations commerciales entre les deux pays.

M. Li a lancé cet appel dans un communiqué publié après son atterrissage à l'aéroport d'Adélaïde, dans le sud du pays.

"L'histoire a prouvé que le respect mutuel, la recherche d'un terrain d'entente tout en mettant de côté les différends et la coopération (...) constituent une étape importante pour le développement des relations entre la Chine et l'Australie", a-t-il déclaré dans le communiqué.

"Un partenariat stratégique global plus mûr, plus stable et plus fructueux sera un trésor qui bénéficiera aux peuples des deux pays", a-t-il insisté.

Le déplacement du haut responsable chinois en Australie est la deuxième étape d'une tournée diplomatique en Océanie qui l'a d'abord mené en Nouvelle-Zélande.

Sa visite en Australie suit la levée par Pékin de la plupart des barrières commerciales aux exportations australiennes, notamment le charbon, le bois, l'orge et le vin.

À lire aussi

Sélectionné pour vous