Accueil Actu Monde International

Près de 60 Canadiens évacués de Gaza

Près de 60 Canadiens ont été évacués mardi, après plusieurs jours d'attente, de la bande de Gaza, bombardée sans relâche par Israël depuis l'attaque du Hamas le 7 octobre, a annoncé Ottawa.

"Le premier groupe de Canadiens a quitté Gaza. Notre équipe de fonctionnaires les a accueillis du côté égyptien de la frontière et leur apporte un soutien", a déclaré la ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly, sur X (anciennement Twitter).

Selon le ministère, "59 Canadiens, résidents permanents et membres de leur famille ont traversé la frontière de Gaza en Egypte au poste frontalier de Rafah" dans la journée.

Ils doivent ensuite être emmenés au Caire avant de rejoindre le Canada ou un pays de leur choix.

"La situation demeure fluctuante et imprévisible, les Canadiens doivent s'attendre à des retards importants au poste frontalier de Rafah", a expliqué le gouvernement. Quelque 80 personnes auraient normalement dû pouvoir sortir dans la journée.

Au total, plus de 400 Canadiens ont demandé à quitter la bande de Gaza, selon les autorités.

Des centaines de personnes, détentrices de passeports étrangers, attendaient mardi au terminal de Rafah d'être évacuées vers l'Egypte, a constaté un journaliste de l'AFP.

Trois journées d'évacuation avaient déjà eu lieu entre mercredi et vendredi, laissant sortir des dizaines de blessés palestiniens et des centaines de détenteurs de passeports étrangers.

La bande de Gaza est pilonnée par les frappes aériennes israéliennes depuis le 7 octobre, lorsque le Hamas a mené une attaque d'une ampleur inédite en Israël, tuant plus de 1.400 personnes, en grande majorité des civils, selon les autorités.

Après un mois de guerre entre Israël et le mouvement islamiste au pouvoir à Gaza, plus de 10.000 personnes, également des civils pour la plupart, ont été tuées dans le territoire palestinien, selon le ministère de la Santé géré par le Hamas.

À lire aussi

Sélectionné pour vous