Accueil Actu Monde International

Un groupe d'étrangers et binationaux parti jeudi de Gaza est arrivé en Égypte

Un groupe d'étrangers et de binationaux, parti jeudi du sud de la bande de Gaza à bord de deux bus, est arrivé en Égypte via le terminal de Rafah, unique ouverture de Gaza sur le monde qui ne soit pas aux mains d'Israël, a indiqué un responsable égyptien à l'AFP.

Plus tôt dans la journée, ce groupe de "100 voyageurs détenteurs de nationalités étrangères", avait pu quitter Gaza vers l'Égypte, selon un porte-parole du poste-frontière côté palestinien, un nombre qui n'a pas été confirmé par le responsable égyptien.

Quatre cents personnes devraient traverser la frontière jeudi, selon des responsables égyptiens, au lendemain des premières évacuations.

Mercredi, un premier groupe, notamment de femmes et d'enfants, étrangers ou binationaux, et des Palestiniens nécessitant de soins urgents, sont arrivés en Égypte après être sortis via le terminal de Rafah de la bande de Gaza, bombardée sans répit par Israël.

Jeudi matin, l'Égypte a indiqué qu'elle allait aider à évacuer "environ 7.000" étrangers et binationaux de la bande de Gaza".

Plus de 8.700 personnes, dont 3.648 enfants, ont été tuées dans la bande de Gaza depuis l'attaque menée par le Hamas sur le sol israélien le 7 octobre, selon le ministère de la Santé du mouvement palestinien qui contrôle ce territoire. En Israël, plus de 1.400 personnes, essentiellement des civils, ont été tuées lors de l'attaque du Hamas, selon les autorités.

À lire aussi

Sélectionné pour vous