Accueil Actu Monde International

Washington renouvelle une dérogation permettant à l'Irak de se fournir en gaz iranien

Les Etats-Unis ont annoncé mardi renouveler pour une période de 120 jours une dérogation aux sanctions permettant à l'Irak de se procurer en électricité auprès de l'Iran.

"Cette mesure va permettre à l'Irak d'utiliser ses propres fonds pour payer l'importation d'électricité d'Iran qui sera placé dans des comptes iraniens restreints en Irak", a déclaré à des journalistes un haut responsable du département d'Etat américain, en rappelant que l'Iran ne peut utiliser ces fonds que pour des besoins humanitaires.

En raison des sanctions américaines contre l'Iran, Bagdad ne peut pas payer directement Téhéran pour son gaz.

Pour obliger Bagdad à verser ses impayés, Téhéran suspend régulièrement ses approvisionnements en gaz, essentiels pour les centrales électriques irakiennes puisqu'ils couvrent un tiers des besoins du pays.

Les impayés de Bagdad à Téhéran pour d'anciennes importations de gaz, avoisinent quelque 10 milliards de dollars, a indiqué le haut responsable.

À la une

Sélectionné pour vous