Accueil Actu

Singapour va abroger la loi interdisant les relations sexuelles entre hommes

Le Premier ministre de Singapour, Lee Hsien Loong, a annoncé dimanche que son gouvernement allait prochainement abroger une loi datant de l'époque coloniale et criminalisant les relations sexuelles entre hommes.

"Le gouvernement va abroger (la loi) et dé-criminaliser les relations sexuelles entre hommes. Je crois que c'est la bonne chose à faire et quelque chose que la plupart des Singapouriens accepteront désormais", a-t-il ajouté lors d'un discours.

Le Premier ministre a estimé que la situation a changé par rapport à 2007, quand les autorités avaient décidé de conserver cette loi.

Les homosexuels "sont aujourd'hui bien plus acceptés", à Singapour, a-t-il souligné.

L'abrogation de la loi "mettra la législation en accord avec l'évolution des mentalités", a jugé Lee Hsien Loong.

La loi, vestige du régime colonial britannique, prévoit une peine maximale de deux ans d'emprisonnement pour les actes homosexuels. Elle n'est pas appliquée dans les faits mais les défenseurs des droits des homosexuels affirment qu'elle prive toujours les membres de la communauté gay de leurs droits, malgré la culture de plus en plus moderne de la cité-État.

Le Premier ministre a précisé qu'il continuerait cependant à "défendre" le mariage comme l'union d'un homme et d'une femme.

À la une

Sélectionné pour vous