Accueil Actu Vos témoignages

Une école d'Arlon répercute une "participation aux frais d'énergie" sur tous les enfants: "Honteux, je suis choquée"

"Une école d’Arlon facture sa consommation d’électricité aux parents d’élèves!", a écrit un témoin via le bouton orange Alertez-nous de RTL info, facture à l'appui. Il s'agit d'une petite école primaire de l’enseignement spécialisé, comptant 138 enfants.

Leurs parents viennent de recevoir cette facture. Elle reprend le nombre de repas mangés en octobre, et on y voit effectivement une ligne consacrée… aux frais d’énergie. 40€, à payer une seule fois pour toute l’année.

Des parents mécontents

"C'est horrible, c'est honteux, j'étais choquée, franchement je ne suis pas d'accord", nous a confié une maman. "C'est un financement en plus pour nous, mais il faut bien que les enfants aient chaud… On n'a pas le choix", poursuit une autre maman.

Nous avons rassemblé les informations. A midi, les élèves quittent le bâtiment et vont à la cantine de l’école voisine. Ils y mangent leurs tartines ou un repas chaud. Pour ce service, en plus du prix du repas, l’établissement réclame une participation aux frais d’exploitation.

Que répond l'école ?

Et logiquement, le problème, selon l’école spécialisée, c'est que le montant de la facture vient d’augmenter, passant de 1000 à 5000€. "Nous avons répercuté ces frais sur tous les enfants qui fréquentent le self-service, c’est-à-dire tous les enfants, car aucun n'a la chance de rentrer chez lui le midi", explique la direction.

Est-ce légal ? Les responsables de l’école ont reçu l’aval du réseau libre, qui estime que c’est autorisé pour de l’accueil extrascolaire. Mais d’après la fédération Wallonie-Bruxelles, l’énergie ne figure pas dans la liste des frais qui peuvent être spécifiquement réclamés.

Contacté, l’établissement qui reçoit les élèves dans sa cantine affirme de son côté, étrangement, que la hausse des frais d’exploitation n’est pas récente et n’est pas liée aux prix actuels de l’énergie.

À la une

Sélectionné pour vous