Accueil Actu

RDC: au moins 16 civils tués dans une attaque des ADF au Nord-Kivu

(Belga) Au moins 16 civils ont perdu la vie vendredi dans une attaque attribuée au groupe rebelle d'origine ougandaise ADF dans le nord-est de la République démocratique du Congo, a confirmé samedi un représentant local de la société civil.

L'attaque s'est produite dans la commune rurale de Bulongo, dans le Nord-Kivu. "Les faits se sont produits hier (vendredi) alors que la majorité des victimes étaient occupées à leurs activités agricoles, tandis que d'autres étaient affairées dans la presse à huile", a indiqué par téléphone Edgar Mateso, vice-président de la société civile du Nord-Kivu. En plus des morts, plusieurs personnes ont été blessées dans l'attaque, a-t-il ajouté. Dans la panique, la population a abandonné le village attaqué. "Les forces armées de la RDC (FARDC) sont en train d'essayer de calmer la population, mais c'est très difficile", a ajouté M. Mateso. Les motivations de l'attaque ne sont pas claires, même s'il semble que les rebelles cherchaient à manger. La situation sécuritaire dans le Nord-Kivu et la province voisine d'Ituri est très précaire en raison de la présence de armés. (Belga)