Accueil Actu

Accueil des migrants à Bruxelles: un hôtel a logé gratuitement une 60aine de personnes cette nuit

Le pré-accueil des migrants à Bruxelles fait à nouveaux défaut. Une quinzaine de candidat réfugiés ont passé la nuit dehors en face de la tour WTC-III.

La journaliste Julie Vuillequez se trouvait pour Bel RTL en face de la tour WTC-III (quartier de la gare du Nord à Bruxelles). Le bâtiment a été mis à disposition par le gouvernement pour l'accueil des migrants. Mais plusieurs personnes se sont réveillées dehors, en face de la tour, ce matin après une nuit sur le trottoir.

"À 8h, il n'y a plus qu'une seule tente sur le gazon en face du WTC 3, là où il y en avait deux vers 6h du matin. Par contre, ils sont toujours une quinzaine à avoir dormi sous des couvertures à même le sol ou sur un banc. Parmi eux, Achira, 16 ans, ses deux soeurs et leurs parents. Celui-ci m'a dit qu'hier soir ils étaient arrivées trop tard pour dormir au WTC 3, ils ont donc dû trouver une autre solution. Ils ont pu dormir à l'hôtel jusqu'à 5 heures et sont venus terminer la nuit dans le parc", a rapporté Julie Vuillequez.

Le plus grand centre de pré-acceuil à Bruxelles, la tour WTC-III comptait 1000 places. Et environ 200 personnes y dormaient chaque nuit. Mais actuellement, seules 500 places de pré accueil sont disponibles et elles sont toutes occupées. Pourquoi ne pas avoir réactivé de suite les 500 places disponibles? "Elles ont été transformées en places pour les personnes en attente d'un centre d'accueil et qui ont déjà été reçues par l'Office des étrangers. Et comme les centres d'accueil sont saturés, les places d'attente sont complètes", nous a indiqué Nancy Ferroni, la porte-parole de la Croix-rouge.

La priorité pour les associations est donc de trouver de nouveaux lieux d'accueil.

"La nuit passée, je peux vous dire qu'on s'est bien débrouillé. On a transformé une partie du WTC en call-center pour faire face. Une soixantaine de personnes ont été hébergées dans un hôtel qui s'est proposé spontanément de les aider. Des familles sont aussi venues spontanément proposer leur accueil. Un curé d'une paroisse à Woluwe a également accueilli plusieurs réfugiés. Maintenant, on s'attend à refaire la même chose cette nuit", a raconté Nancy Ferroni.

Premier réveil à Thy-le-Château ce matin pour 15 migrants

210 demandeurs d'asile supplémentaire arriveront sur le territoire de la commune d'ici à vendredi. Une nouvelle réunion de coordination entre les associations locales et les autorités pour organiser l'accueil est prévue demain.

Les jours se suivent et les drames de l'imigration se répètent inlassablement

Quatre migrants dont deux enfants sont mort noyés hier aux large de l'île greque de Lesbos. Ils sont tombés de leur embarcation en plastique et n'ont pu être sauvé.