Accueil Actu

Les galères continuent: Kylian Mbappé pourrait rompre son contrat au PSG... à cause du club

L'affaire Kylian Mbappé secoue le PSG depuis maintenant 3 jours. Le Français a décidé de pousser pour un départ, le plus rapidement possible, se sentant trahis et peu respecté par le club français, où il a prolongé l'année dernière. Il reprocherait au PSG de ne pas avoir respecté ses engagements.

Selon RMC Sport, l'annonce de Mediapart, qui dévoile que le PSG aurait créé une armée numérique pour nuire à des clubs, dirigeants, joueurs et supporters sur les réseaux sociaux, pourrait mettre un terme définitif à l'aventure. Le média français cite une avocate spécialisée dans le droit du travail, qui annonce qu'une telle pratique, qui visait aussi Mbappé en 2019, serait suffisante pour justifier une demande de rupture de contrat.

"Chacune des parties liées par un contrat de travail est soumise à une obligation de loyauté qui est l’équivalent de l’obligation de bonne foi existant dans tous les contrats, entame Tatiana Vassine, avocate spécialisée dans le droit du sport. Cette obligation requiert que le salarié, comme l’employeur, exécutent leurs obligations l’un envers l’autre de manière loyale, et évidemment sans nuire à l’autre", explique notamment cette avocate, qui estime qu'il s'agit d'un motif de faute grave, justifiant une demande de la sorte.

Il faut cependant souligner que cette hypothèse ne prend pas en compte l'éventuelle réaction du PSG.