Accueil Actu

"Mais à quoi pense-t-il ?": en finale du tournoi de Moselle, Alexander Bublik offre du grand n'importe quoi (vidéo)

Si dans la catégorie des joueurs de tennis fantasque, on pense souvent à Nick Kyrgios ou à Fabio Fognini, difficile de ne pas ranger Alexander Bublik dans la même catégorie.

En finale de l'ATP 250 de Moselle face à l'Italien Lorenzo Sonego, Alexander Bublik est mené d'un set et d'un break. Alors qu'il doit à nouveau sauver une balle de double break, le Kazakh commence le point de la meilleure des manières en envoyant une mine au service. Sonego remet la balle tant bien que mal et on pense que Bublik a le point gagné... sauf qu'avec Bublik, aucun point n'est gagné d'avance.

Alors qu'il s'avance pour frapper un smash, le joueur Kazakh prend sa raquette à l'envers et tente de frapper la balle avec le manche. Sonego voit le coup arriver et saute sur l'occasion pour gagner le point, et le jeu.

Du grand n'importe quoi. Les fans n'ont d'ailleurs pas apprécié et ont sifflé copieusement Alexander Bublik, qui lui a préféré en rigoler.