Accueil Info

Une nouvelle ligne à haute tension en projet entre l'Irlande et la Belgique

Les ministres de l'Énergie d'Irlande, du Royaume-Uni et de Belgique se sont engagés mercredi à la mise en place d'une interconnexion électrique à haute tension depuis les parcs éoliens de la côte irlandaise vers la Belgique.

Le réseau électrique belge est aujourd'hui déjà relié par des interconnexions avec le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la France et l'Allemagne, entre autres. Il est également prévu d'installer prochainement une ligne à haute tension avec le Danemark.

L'Irlande vient s'ajouter à cette liste. La ministre fédérale de l'Énergie Tinne Van der Straeten a signé mercredi un engagement à ce sujet avec ses homologues irlandais et britannique, Eamon Ryan et Andrew Bowie.

L'objectif est de construire une interconnexion entre les parcs éoliens situés au large des côtes irlandaises et l'île Princesse Elisabeth, l'île énergétique belge en cours de construction du côté de Flessingue. "L'objectif est de créer un corridor énergétique entre les trois pays", ont déclaré les ministres.

Le tracé exact de la nouvelle ligne à haute tension n'est pas encore connu. Un groupe de travail est en cours de constitution. Ses conclusions devraient être connues au premier semestre 2025.

L'interconnexion avec l'Irlande semble intéressante d'un point de vue météorologique. Le pays dispose d'une immense côte à l'ouest, avec des directions de vents différentes par rapport à la Belgique. Si le vent ne souffle pas sur notre pays, il souffle en Irlande.

Selon la ministre Van der Straeten, ces projets contribuent à l'ambition de faire de la mer du Nord une grande centrale d'énergie verte.

À lire aussi

Sélectionné pour vous