En ce moment
 
 

Hongrie: une 2ème marée rouge "probable"

Une deuxième inondation de boue rouge toxique, après celle ayant provoqué la catastrophe écologique du 4 octobre en Hongrie, est "probable", a estimé samedi le Premier ministre hongrois, Viktor Orban.

"Le réservoir est tellement abîmé qu'il est probable qu'il puisse céder une deuxième fois", a-t-il déclaré devant des journalistes à Ajka, dans la région concernée. "Si la digue du réservoir cède, ce sont 500.000 m3 qui vont se déverser. Plusieurs fissures sont visibles sur le côté nord du réservoir", a-t-il ajouté. Selon les experts, de 600.000 à 700.000 m3 de boue toxique s’étaient répandus lors de la première "marée rouge".

A propos des conséquences juridiques de la catastrophe écologique, Viktor Orban, a affirmé "qu'une nouvelle ère allait commencer et que les choses allaient être gérées différemment et qu'il y aurait des conséquences".

A l'aube, après la découverte du risque d'une deuxième coulée de boue rouge toxique, les autorités avaient ordonné l'évacuation des 800 habitants du village de Kolontar, déjà ravagé le 4 octobre et dont sont originaires les sept personnes, dont une fillette de 14 mois, décédées au cours de ce drame sans précédent en Hongrie.

Vos commentaires