En ce moment
 
 

Coronavirus - Des Belges se rendent aux Pays-Bas pour manger au restaurant: "C’est inimaginablement scandaleux"

 
 

Un certain nombre de Belges se sont rendus hier/samedi dans des bars, des restaurants et des commerces ouverts dans les pays voisins, notamment au Luxembourg et aux Pays-Bas. Les Affaires étrangères déconseillent pourtant tous les voyages à l'étranger afin de freiner la propagation du coronavirus (Covid-19).

En Belgique, le dernier bilan du coronavirus est de 689 contaminations et 4 morts. Peut-être 5, mais rien n'est confirmé officiellement pour le moment. Les hôpitaux continuent à renforcer leurs mesures de précautions. Il est notamment demandé à certains spécialistes d'espacer leurs consultations même urgentes pour éviter que les patients ne se croisent. Des cas de trentenaires et de quadragénaires dans un état préoccupant sont rapportés.

C’est très important d’essayer d’enrayer cette saloperie

Un médecin généraliste de Charleroi, âgé de 70 ans, a été lui placé sous respirateur: il s'agit du premier cas dans la profession. De nombreuses infirmières à domicile nous alertent via le bouton orange Alertez-nous face à leur désarroi suite au manque de masques disponibles pour se protéger du coronavirus en Belgique.

Mais ça sert à quoi de prendre toutes ces précautions si les Belges sortent? C'est le coup de colère du bourgmestre de Knokke qui a décidé de mettre sa ville sous cloche cette semaine. Il constate que ses concitoyens traversent la frontière et se rendent aux Pays-Bas pour aller au restaurant. C'est complètement irresponsable selon Léopold Lippens, le bourgmestre de Knokke, interrogé par Bel RTL. "Je suis à la frontière avec l’Ecluse. Il y avait 10.000 personnes en train de manger et de boire, dont 96 ou 98% de Belges car ils ont les moyens. C’est inimaginablement scandaleux. Ils ne se rendent pas compte du risque de le ramener chez eux. Il est réel. Ce sont des gens inciviques. Je ne crois pas qu’ils se rendent compte de la gravité de la situation. C’est très important d’essayer d’enrayer cette saloperie." La ville de L'Ecluse (Sluis) aux Pays-Bas a décidé aujourd'hui de fermer son centre-ville.

Les Pays-Bas ferment les écoles et l'horeca jusqu'au 6 avril

Après d'autres pays européens, c'est au tour des Pays-Bas d'annoncer la fermeture de toutes les écoles et milieux d'accueil des enfants jusqu'au 6 avril.

Tout comme en Belgique, des garderies seront néanmoins organisées pour les enfants des travailleurs de secteurs cruciaux, dont les services de secours et les soins de santé, a indiqué le ministre néerlandais de l'Enseignement, Arie Slob. Les établissements horeca seront eux aussi fermés jusqu'au 6 avril.



Mêmes comportements au Luxembourg

Le même type de comportements a été observé au Sud du pays. Un patron de café luxembourgeois témoignait dès vendredi soir de l'afflux plus important que d'habitude de ressortissants belges sur le territoire du Grand-Duché. Une affluence jugée "inédite". "J'ai vu des groupes qui ont été créés sur Facebook, et des amis me l'ont dit, aussi", confiait à L'essentiel le patron d'un bar au Grand-Duché, le long de la frontière belge.

Les gens doivent rester à distance des lieux de rassemblement

La ministre fédérale de la santé, Maggie de Block, rappelle qu'il faut à tout prix éviter les fêtes à domicile. "Un virus ne respecte pas les frontières des pays", a rappelé Maggie De Block sur RTL-TVI. "C'est vraiment dommage de faire ça. Ils risquent d'être infectés, même quand ils sont aux Pays-Bas. Là-bas aussi, c'est la même crise que chez nous."

"C'est un comportement antisocial", a également déploré dimanche le ministre-président flamand Jan Jambon. "Si vous allez dans un café aux Pays-Bas, cela a le même effet que chez nous. Les frontières n'existent pas pour un virus. Je demande à tout le monde un peu de conscience sociale et j'insiste. Les gens doivent rester à distance des lieux de rassemblement, ici et de l'autre côté de la frontière."

La France a décidé samedi de fermer à partir de minuit les commerces non essentiels, dont les cafés et les restaurants. Ceux-ci sont, pour le moment, toujours ouverts aux Pays-Bas et au Grand-Duché du Luxembourg. 




 

Vos commentaires