En ce moment
 
 

"Moi, ça me fait rêver": après la nomination d'un Namurois pour aller sur la Lune, la profession d'astronaute fascine les jeunes

 
Raphaël Liégeois
 

Raphaël Liégeois est chanceux, il a été sélectionné parmi plus de 22.000 candidats en poste pour aller dans l’espace. Ce Namurois âgé de 34 ans sera le premier Wallon à s’envoler pour la Lune. Cette nomination pourrait bien donner des idées aux générations futures, qui ont d'ailleurs pu visiter l'Euro Space Center à Libin, en province de Luxembourg.

Chaque groupe est encadré par un animateur de l’Euro Space Center. Armés de casques et de harnais, les élèves de cette école primaire liégeoise sont plongés dans des situations "réelles": réparation d’un satellite, expérimentation de la sensation de la pesanteur lunaire, …

L’annonce de la sélection d’un astronaute belge pour l’Agence spatiale Européenne a ravi ces écoliers :"Être astronaute, c’est génial ! Moi ça me fait rêver", s’exclame une fillette. Un autre ajoute fièrement :"C’est la preuve que même les petits pays peuvent être très très forts et intéressants".  

Même les animateurs se réjouissent de la nouvelle :"La Belgique est un petit pays, tout le monde va pouvoir s’identifier, le voir et suivre ses aventures. (…) Vous vous rendez-compte ? Un belge sur la Lune ! C’est absolument incroyable". Selon Pierre-Emmanuel Paulis, instructeur à l’Euro Space Center, la nomination de Raphael Liégeois permettra de vulgariser la conquête spatiale et suscitera, peut-être, des futures vocations.

Il est vrai que les sciences ne sont pas toujours populaires auprès des jeunes, ces matières sont généralement perçues comme étant pénibles… Mais Raphaël Liégeois changera peut-être la donne :"Le profil d'un nouvel astronaute qui n'est pas issu de l'armée peut contribuer à faire rayonner les sciences auprès des jeunes. (…) Là, même avec un background scientifique, on peut devenir astronaute", ajoute Coralie Byttebier, guide et instructrice.

L’Euro Space Center espère recevoir prochainement la visite de Raphaël Liégeois pour une présentation officielle au grand public.


 

Vos commentaires