En ce moment
 

Accidents en cascade et énormes embouteillages ce matin: l'automne est aussi arrivé sur nos routes

automne, feuilles, chute des feuilles

Les conditions météo ont brusquement changé ce matin. Pluie, vent, températures en baisse et chute des feuilles. Conséquence de tout cela: des bouchons inhabituels sur les routes... Et des accidents en pagaille. Des conditions qui sont également dangereuses pour les autres usagers.

Il pleut des feuilles ce lundi. En quelques minutes, même sur les autoroutes, des milliers de feuilles mortes, et de la bruine. Conséquence sur la mobilité. "50 minutes de files ce matin sur la E40 qui vient de Liège. C’est la pluie qui allonge les embouteillages", déclarait Vanessa Matagne dans son point mobilité sur Bel RTL.

Pareil sur les autres axes : une heure de plus sur la E411 et près de deux heures sur le ring de Bruxelles… L’automne est arrivé très vite.

"On est vraiment sortis d’une grande période de sécheresse, où il a fait très bon pendant longtemps", détaille Benoit Godart, le porte-parole de l’institut VIAS. "Et tout d’un coup, vent, pluie, feuilles qui tombent. Du jour au lendemain, les conditions ont radicalement changé. Ce matin, il y a eu beaucoup d’accidents, ce qui montre que certains conducteurs n’étaient pas préparés à ça", rajoute-t-il.


"On se retrouve facilement au sol"

Les deux roues aussi doivent modifier leur comportement. Un cycliste déclarait d’ailleurs ce matin à notre journaliste avoir eu deux mauvaises surprises l’année dernière. "Mais on apprend de ses erreurs", explique-t-il. "Quand on freine, la roue arrière peut partir, on se retrouve facilement au sol, ce n’est jamais très dangereux, mais c’est un petit moment de frayeur".

La chute des températures et le vent font tomber les feuilles plus rapidement. A Gosselies, une société se charge de dégager les trottoirs et les parkings. "C’est glissant aussi pour les riverains qui vont dans les différents magasins, ils pourraient tomber", détaille Damien Bouvy, un des ouvriers au travail ce matin. "C’est pour ça qu’on ramasse le maximum de feuilles pour éviter ce type d’accident".

A Bruxelles, sur les voies du tram, là les feuilles aussi représentent un vrai danger. Un camion spécialisé est d’ailleurs à l’œuvre aujourd’hui, et ce sera le cas pour plusieurs jours… vu les températures presque négatives annoncées pour fin de la semaine.

Vos commentaires