En ce moment
 

"Les clients ont besoin de transparence": pourquoi le bio wallon se porte bien?

De plus en plus de Belges sont séduits par le bio, et c'est surtout en Wallonie que ce succès est constaté. Qu'est-ce qui l'explique ?

Si la Belgique est à la traîne, la production bio rencontre en beau succès en Wallonie. Une tendance qui devrait se poursuivre les prochaines années car la demande est toujours supérieure à l'offre.

Il suffit de regarder les chiffres de la production: désormais, une ferme wallonne sur 8 fait du bio, et la surface agricole consacrée à ce type de culture a doublé en moins de 10 ans.

Alors, comment expliquer ce succès ? Qu'est-ce qui vous séduit dans le bio ? Céline Praile a tenté de la savoir auprès des clients de la ferme du Maustitchi, à Leernes, à côté de Fontaine-l'Eveque.


"Le goût et la qualité"

Dans ce magasin à la ferme, les clients font la file comme au supermarché tellement ils sont nombreux. Tous recherchent des produits sains et de qualité.

"C'est le goût et la qualité", lance une cliente ce matin sur Bel RTL. "C'est vraiment quelque chose qui correspond à nos valeurs par rapport au respect de la nature. Bon après, il y a bio et bio, il faut être attentifs à ça aussi", explique une autre.

Et pour cette mère de famille, payer un produit plus cher s'il est plus sain, ça a du sens : "C'est la qualité qui prime, parce que de toute façon dans les commerces, on achète en gros. D'où les problèmes d'obésité donc finalement le bio ne coûte pas si cher que ça quand on mange en quantités raisonnables. Et pour le petit, c'est parfait aussi."


"Savoir comment on cultive"

Les différentes crises alimentaires ont aussi laissé des traces. Les consommateurs sont donc plus rassurés lorsqu'ils achètent directement chez le producteur.

Virginie Durieu s'occupe du magasin de la ferme : "On est producteurs donc on est sur les champs, on connait notre culture, on sait comment on fait. Ils ont besoin de transparence, je pense que c'est beaucoup pour ça qu'ils viennent aussi : savoir comment on cultive etc."

Pour l'instant, pour les producteurs, les reconversions sont plus faciles en Wallonie qu'en Flandre, c'est l'une des raisons pour lesquelles le succès du bio est davantage constaté dans le sud du pays. Ils y trouvent aussi des avantages financiers et pour leur santé : ils ne manipulent plus de produits chimiques. Enfin, ils ont le sentiment de travailler la terre de manière plus respectueuse.


1 ferme sur 8 en Wallonie est bio

Selon Statbel, l'office belge de statistique, en 2017, il y avait 1625 fermes bio en Wallonie soit 1 sur 8, dont 132 fermes supplémentaires à franchir le cap du bio, c'est une augmentation de 9%. Entre 2016 et 2017, la superficie agricole utile consacré au bio a progressé de 7% et a doublé depuis 2009. En Wallonie, la superficie bio atteint 76 070 hectares, ce qui signifie qu'un hectare agricole sur 10 est bio. Notez encore que 78% des fermes bio belges sont en Wallonie, 1/3 dans la province de Luxembourg.

Au niveau européen, la Belgique n'est pas un si bon élève puisque l'agriculture biologique représente 6,7% de la surface agricole utile en 2016. La moyenne belge est en dessous avec 5,8%. La Wallonie était à 9,7% et donc en 9e position. 

Vos commentaires