En ce moment
 
 

"Sabotage" des gazoducs Nord Stream: quelles conséquences sur le prix du gaz chez nous?

"Sabotage" des gazoducs Nord Stream: quelles conséquences sur le prix du gaz chez nous?
© BELGA
 
 

Que sait-on à ce stade sur les conséquences des fuites dans les gazoducs Nord Stream en mer Baltique?

Hors service à cause de la guerre en Ukraine, les gazoducs Nord Stream reliant la Russie à l'Allemagne sous la mer Baltique ont été tous deux touchés par des fuites spectaculaires précédées d'explosions sous-marines, l'Union européenne promettant la "réponse la plus ferme possible" à ce "sabotage". Les trois grandes fuites identifiées depuis lundi au large de l'île danoise de Bornholm, entre le sud de la Suède et la Pologne, sont visibles à la surface avec des bouillonnements allant de 200 mètres jusqu'à un kilomètre de diamètre.

Un sabotage qui aura des conséquences sur le fonctionnement des gazoducs, mais aussi sur les relations énergétiques entre les Etats. "C'est le premier acte de sabotage qu'on voit, à ma connaissance, où des gazoducs européens ouvrent la voie vers d'autres actes de sabotage de nos infrastructures énergétiques", note Damien Ernst, spécialiste des questions énergétiques à l'Université de Liège. 

Cet événement aura-t-il pour autant des conséquences sur le prix du gaz chez nous ? "Les prix sont extrêmement volatiles. Chaque annonce de ce type a un effet à la baisse ou à la hausse, ici en l'occurrence, à la hausse. L'essentiel des problèmes sur ces pipelines est déjà intégré dans les courts", indique Stéphane Bocqué, le porte-parole de la Fédération belge des entreprises électriques et gazières. 

Une chose est sûre: pour le moment, le prix du gaz sur le long terme n’est pas près de se stabiliser.


 

Vos commentaires