En ce moment
 

"Une concurrence déloyale insupportable pour ceux qui jouent le jeu": un quart des restaurateurs tricheraient encore avec leur comptabilité

©Isopix

Certains restaurateurs essaient encore de tricher avec leur comptabilité. Ils émettent des tickets de TVA non valides, ce qui leur permet de dissimuler une partie de leurs activités, et parfois d'encourager le travail au noir. Pour les clients, c'est l'assurance de ne pas pouvoir déduire les frais. 

"Une concurrence déloyale insupportable pour ceux qui jouent le jeu"

Un quart des restaurateurs ne joue pas le jeu, selon une étude Foodproof. Mais ça s'améliore, selon Miguel Van Keirsbilk, de l'association belge de la restauration: "C'est mieux qu'il y a un an ou deux, où on dénonçait que la moitié des restaurants n'étaient pas encore équipés de la caisse enregistreuse, mais ça fait quand même plus d'un quart des restaurants qui ne jouent pas le jeu, et ça veut dire qu'il y a une concurrence déloyale. Quand on n'émet pas de ticket de TVA, une partie du chiffre d'affaire et sans doute une partie du personnel n'est pas déclarée, donc on arrive à des coûts de revient beaucoup plus de bas, et on peut se permettre des prix de vente plus bas aussi, et finalement, on casse le marché. C'est là que nous, en tant que représentants du secteur, nous soulevons le problème, nous voulons un secteur qui soit rentable et équitable, et si un quart des acteurs ne jouent pas le jeu et font du dumping, c'est une concurrence déloyale qui est assez insupportable pour ceux qui jouent le jeu".

Vos commentaires