En ce moment
 

16 ans après le passage à l'euro, 16 milliards de francs belges n'ont toujours pas été échangés: que deviennent-ils lorsqu'on les rapporte?

La Belgique est passée à l'euro depuis 2002 mais environ 16 milliards de francs belges n'ont toujours pas été échangés contre la nouvelle monnaie, indique mercredi la Banque nationale de Belgique (BNB). Il s'agit surtout de billets de 100 et 200 francs.

Dans un coffre, un vieux sac ou une veste retrouvée quelque part au fond de votre grenier, vous avez peut-être encore quelques francs belges, bien cachés. Certains ont choisi d'en conserver quelques-uns, comme cette dame qui témoigne: "Pour la nostalgie, parce que bon, c’était notre temps, notre jeunesse". Une autre confie avoir encore "énormément" de pièces de 5FB, "Toute une boîte".


Toujours possible d'échanger les billets de 100 francs belges et plus

Il est toujours possible d’échanger les billets de 100 francs et plus. Pour la vieille monnaie, l’ultime destination, c’est la Banque Nationale, en plein coeur de Bruxelles. Vous arrivez avec le pactole, vous remplissez un formulaire... puis voici ce que l’on trouve de l’autre côté du guichet:


 
"Il y a des billets dont pas mal de gens se souviennent, un billet dédié à Adolphe Sax, un billet dédié à Magritte, mais également, des billets plus anciens datant des années 60, ou même des billets des années 50" détaille Yves Timmermans, conseiller stratégie des billets et affaires européennes à la Banque nationale de Belgique.

Les francs sont vérifiés, puis ils sont triés. Les billets très abîmés sont acceptés, si 50% de la surface est en bon état. De toute façon, ils finissent tous dans une grande broyeuse. 



"Le résultat, ce sont des billets déchiquetés. On va ensuite compresser les déchets pour en faire une sorte de saucisse, et ensuite on envoie ça à Bruxelles Propreté pour incinération"
, explique Laurent De Nys, chef de la division "Circulation fiduciaire" à la Banque nationale de Belgique


Un billet de 100 francs belges sur 10 toujours dans la nature

Aujourd'hui, un billet de 100 francs belges sur 10 est toujours dans la nature. "Dans les greniers, ou chez des personnes qui se trouvent à l’étranger, qui étaient ici il y a des années comme touristes et qui sont retournés dans leur pays avec des francs belges et qui n’ont jamais échangé ces billets en euros", explique Geert Sciot, porte-parole de la Banque nationale de Belgique.

Et si venir jusqu'à Bruxelles vous demande beaucoup de temps, vous pouvez toujours envoyer votre magot par la poste. Aucun frais de change à la banque nationale... et pas de date limite - si jamais vous hésitez encore.

Vos commentaires