En ce moment
 

En 2017, la Loterie Nationale a compté 69 millions de gagnants, dont 40 millionnaires

En ce mois de janvier, c'est l'heure des comptes à la Loterie Nationale. Et d'après les chiffres communiqués, l'année 2017 a été excellente pour la société belge. C'est l'année où il y a eu le plus grand nombre de gagnants, toutes sommes confondues: 69.284.448 gagnants, dont 40 millionnaires. Au total, la Loterie Nationale a redistribué plus de 866 millions de gains à ses joueurs, encore un record.

"En 2017, nos deux principaux jeux, EuroMillions et Lotto progressent de plus de 70 millions d’euros et démontrent leur belle complémentarité. Avec près de 510 millions d’euros, EuroMillions fait un bond de + 19,5% par rapport à 2016, représentant plus de 40% du chiffre d’affaires ! Et surtout, EuroMillions compte près de 16.577.571 gagnants en 2017 ! Ce nombre élevé de gagnants est principalement dû au souhait de la Loterie Nationale de se centrer sur ses propres joueurs, via des chances de gains plus élevées et la plus-value belge My Bonus", indique la Loterie dans son communiqué. "Lotto, quant à lui, a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 397,7 millions d’euros, soit 31% du chiffre d’affaires".


De l'argent réinvesti en Belgique

La Loterie Nationale rappelle que, grâce aux joueurs, elle est parvenue à réinvestir plus de 320 millions d'euros dans notre pays. "En plus d’une rente de monopole de 135 millions d’euros, elle octroie plus de 185 millions d’euros de subsides à de très nombreuses organisations caritatives, sportives, culturelles et scientifiques. Chaque jour, la Loterie Nationale consacre plus de 500.000 € aux bonnes causes", précise le communiqué. "En effet, pour chaque 3,9 € misés aux jeux de la Loterie Nationale, 1 € retourne vers l’Etat belge. Pour comparaison, les opérateurs privés versent 1 euro à l’Etat belge…sur une mise de 40,4 euros".

Au final, tout cela semble avoir des effets positifs sur l'emploi, selon ce qu'affirme la Loterie Nationale. "Le retour de la Loterie Nationale aux Belges a un impact considérable sur l’emploi en Belgique : les commissions pour les points de vente et les subventions versées aux différentes institutions garantissent le travail d’au moins 11.000 personnes".

Pour rappel, le gouvernement fixe les formes et les modalités générales des loteries publiques et des concours, sur la proposition du ministre de tutelle. Il en va de même pour les jeux de hasard et les paris, mais sur la proposition du ministre de tutelle et du ministre de la Justice. 
En ce qui concerne les jeux de hasard et les paris, les formes et les modalités générales sont, en outre, fixées par arrêté délibéré en Conseil des Ministres, après avis de la Commission des jeux de hasard.

Vos commentaires