En ce moment
 
 

Après Fortis, Belfius relève aussi une série de tarifs bancaires

Après Fortis, Belfius relève aussi une série de tarifs bancaires
 
 

La banque d'Etat Belfius va relever une série de tarifs bancaires à partir d'avril. Les séniors (70 ans +) seront exemptés de tarifs plus élevés, indique vendredi la banque. Test-Achats ne se réjouit pas de ces hausses.

Les tarifs augmenteront notamment pour les virements manuels. Le tarif passera ainsi de 1,25 euro à 2 euros par virement manuel. Les clients disposent toujours de 24 virements manuels gratuits chaque année. Les frais de port pour l'envoi d'extraits bancaires augmenteront aussi. Par envoi, les frais passeront de 1,70 euro à 2 euros. Belfius souligne qu'il existe encore de nombreuses opérations gratuites non-digitales comme les ordres permanents ou domiciliations. Les clients peuvent aussi utiliser les automates pour effectuer des virements ou imprimer leurs extraits. Enfin, le Belfius Direct Phone permet aussi aux clients de consulter leur solde et transactions, effectuer des virements nationaux etc. Les clients de 70 ans et plus ne sont pas concernés par ces hausses, a précisé Belfius.

Il peuvent effecteur des virements manuels illimités grâce à leur compte Comfort. L'envoi d'extraits restera gratuit pour eux, si cela est fait une fois par mois. "Nous ne pouvons pas obliger les séniors à passer au numérique", dit la porte-parole de la banque. L'organisation de consommateurs Test-Achats est fermement opposée aux augmentations tarifaires pour les transactions manuelles. Le fait que Belfius le fasse est d'autant plus choquant pour Test-Achats que la banque a un profil public. L'organisation demande l'annulation de l'augmentation prévue des tarifs et un gel des frais bancaires en attendant un service bancaire de base.

La ministre Muylle juge "excessives" les augmentations de tarifs chez BNP Paribas Fortis

Pour rappel, La ministre des Consommateurs Nathalie Muylle (CD&V) juge "excessifs" les tarifs qui seront bientôt pratiqués chez BNP Paris Fortis pour les virements papier. Elle a confié à l'administration le soin d'analyser l'évolution des prix des transactions bancaires afin de déterminer si des mesures sont nécessaires.

A partir du 1er avril, la banque BNP Paribas Fortis réclamera à ses clients 2 euros par virement papier exécuté par un employé. Celui qui veut recevoir ses extraits de compte papier doit payer depuis le 1er janvier des frais de port et 1 euro de frais de service. D'autres banques ont également revu leurs tarifs à la hausse. La ministre Muylle fait part mardi de son désaccord quant à ces augmentations pratiquées par BNP Paribas Fortis : "la digitalisation est une bonne chose, mais nous devons nous assurer que ceux qui ne disposent pas d'un ordinateur continuent de bénéficier de services bancaires efficaces et abordables." Elle a confié à son administration le soin d'analyser l'évolution des tarifs des services bancaires ces dernières années, afin de déterminer si des mesures sont nécessaires. "Je chercherai aussi avec mon collègue en charge des entreprises publiques la manière d'inscrire des prix raisonnables pour les transactions papier dans les contrats de gestion de bpost et Belfius. Les banques publiques devraient montrer l'exemple", a conclu Mme Muylle.




 

Vos commentaires